Skip to content

L’art rouge sort de sa réserve

21 octobre 2013

See on Scoop.itARTPOL

« De la scène au musée, les jeunes créateurs autochtones font vibrer Montréal entre revendications et modernité…

Culture autochtone, culture moderne. Culture arrivée au XXIe après un long voyage à travers le temps. Transformée, mais bien vivante. C’est à cette culture bigarrée et tenace, unique, que le Musée d’art contemporain de Montréal rend hommage cet automne avec la grande exposition Beat Nation : art, hip-hop et culture autochtone. Dans d’autres coins de la ville, les festivals Phenomena et Mundial résonneront aussi d’échos d’art autochtone contemporain, mêlé de revendications politiques. Regard sur ces artistes qui font l’air du temps. (…) »

visuel: Raven- On the Colonial Fleet, 2010 (détail) Skeena Reece. Tenue de performance.

 

See on www.ledevoir.com

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :