Skip to content

22 avril 1915 et 12 juillet 1917 – La guerre chimique

9 septembre 2013

See on Scoop.itARTPOL

22 avril 1915 et 12 juillet 1917 : la guerre chimique – Atteints par le chlore, un gaz suffocant qui agresse les voies respiratoires, les soldats anglais sont les premières victimes de la guerre chimique…

 

« Le 22 avril 1915, près du village flamand de Langemarck, dans le secteur d’Ypres, les soldats britanniques voient venir en provenance des tranchées allemandes un épais nuage d’un vert jaunâtre.

 

Ils s’enfuient vers l’arrière. Plusieurs centaines s’effondrent et quelques milliers vont demeurer handicapés à vie ou pendant plusieurs mois. Atteints par le chlore, un gaz suffocant qui agresse les voies respiratoires, ils sont les premières victimes de la guerre chimique.

 

Deux ans plus tard, dans la nuit du 12 au 13 juillet 1917, toujours dans le secteur d’Ypres, la guerre chimique franchit un nouveau seuil dans l’horreur avec l’usage par les Allemands des premiers obus remplis de gaz moutarde. Ce gaz vésicant est ainsi nommé d’après son odeur. On le surnommera aussi très vite «ypérite», en relation avec Ypres. Très agressif, il n’attaque pas seulement les voies respiratoires mais aussi la peau, ce qui complique beaucoup les protections. (…) »

 

visuel: Otto Dix – Assault sous le gaz, 1924

See on www.herodote.net

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :