Skip to content

Dadamaino, art et politique

21 août 2013

See on Scoop.itARTPOL

« Le Consortium de Dijon organise la première rétrospective en France de l’artiste italienne Dadamaino, décédée en 2004. Ses œuvres, influencées par de nombreux courants artistiques de la seconde moitié du XXe siècle, sont exposées du 4 mai au 24 septembre.

 

De son vrai nom Eduarda Emilia Maino (1930-2004), Dadamaino est une personnalité méconnue et singulière dans le paysage artistique de l’après-guerre.

Sa première monographie française montre comment l’Italienne a su s’imprégner des différents mouvements et courants qui naissent en Europe à partir de la fin des années 1940 (le spatialisme dont le Manifeste est rédigé par Lucio Fontana en 1948, les groupes N et T en Italie, le groupe Zero en Allemagne ou celui de Recherche et d’Art visuel en France), pour mieux s’en libérer et développer un art libre et personnel, abstrait et radical. Dans le même temps, le parcours de l’exposition dresse le portrait d’une femme engagée au sein du parti communiste italien, qui n’a cessé de défendre ses positions, d’artiste mais aussi de citoyenne. »
See on www.connaissancedesarts.com

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :