Skip to content

Raymond Rochette, le peintre des ouvriers au Musée d’Autun

16 août 2013

See on Scoop.itARTPOL

« Fasciné par le monde ouvrier, Raymond Rochette (1906-1993), aimait donner vie à ces hommes trempés de sueur, trimant devant de gigantesques machines ou devant le feu dévorant d’une forge.

 

Le musée Rollin à Autun, rend hommage à l’enfant du pays jusqu’au 30 septembre 2013.

 

(…)

 

« J’aime les machines comme on peut aimer les fontaines de Provence; les ateliers me font penser aux nefs des cathédrales et leurs lueurs aux fêtes nocturnes sur le grand canal. Les danseurs de l’Opéra n’ont pas de gestes plus beaux que ceux des ouvriers, Claude Lorrain peignant ses palais n’avait pas de plus pure joie que celle que j’éprouve en dessinant les ateliers, le foisonnement des titanesques assemblages métalliques me donne la joie du Piranèse, mais c’est la joie de Le Nain que je goûte en en glorifiant soudeurs, meuleurs, lamineurs qui deviennent dans mes tableaux les magiciens d’une flamboyante forêt… (…) »

 

visuel: Raymond Rochette : Décricage à la presse de 10 000 tonnes  © France 3 Culturebox

See on culturebox.francetvinfo.fr

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :