Skip to content

LIBYE • « Se couper de la réalité et l’exprimer par l’art »

11 août 2013

See on Scoop.itARTPOL

Des artistes libyens ont choisi de refléter l’état de leur pays à travers leurs travaux. Alors que l’insécurité menace encore le quotidien, ils souhaitent transmettre les aspirations et les frustrations de la vraie Libye.

 

« L’art a été notre arme pendant l’ère Kadhafi et la Révolution », se souvient en riant l’artiste libyenne Najla Shawket Fitouri. « C’était le seul espace où nous, les artistes, pouvions contrer la propagande de Khadafi », souligne-t-elle.

 

« Pour être plus créatif, un artiste devait s’isoler du monde extérieur et de la dure réalité de la Libye. Il fallait se couper de la réalité et l’exprimer par l’art. » Pendant la guerre contre Kadhafi, où les bombardements terrifiaient toute la famille, son mari la pressait de concentrer toute son énergie sur son art et de continuer à dessiner. « C’était une façon de surmonter la peur. (…) »

See on www.courrierinternational.com

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :