Skip to content

La peinture soviétique: de la Révolution à l’époque de Brejnev

3 août 2013

See on Scoop.itARTPOL

« À l’époque de la «pérestroïka» en Russie, il est devenu une mode de blâmer tout ce qui était soviétique, y compris l’art. Mais le temps passe, les plaies cicatrisent, et cet art bien digne de ce nom brille à nouveau. On constate aujourd’hui un intérêt grandissant envers la peinture soviétique, aussi bien dans les galeries d’art de Moscou et de Saint-Pétersbourg que dans les musées européens…

Et cela n’a rien de surprenant! L’art soviétique est un véritable phénomène culturel qui mérite une très grande attention. Il n’est de secret pour personne que tout «grand art» naît sous l’influence des tyrans, grâce à leurs commandes plus grandioses les unes que les autres, et la peinture des années 1920-1970 en URSS n’en est qu’une preuve de plus. Cela dit, l’école de peinture soviétique n’est pas sortie du néant: elle a hérité de l’Empire russe d’excellents peintres qui souhaitaient ardemment travailler à créer des choses nouvelles. En réalité, les meilleurs maîtres de l’art «nouveau» ont été élèves de peintres «anciens»… (…) »

visuel: Constantin Juon Une nouvelle planète (1921)

See on www.tete-a-tete-magazine.fr

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :