Skip to content

Le Grand Changement, révolutions dans la peinture russe, 1895-1917 (exposition)

23 juillet 2013

See on Scoop.itARTPOL

« Seigneurs incontestés de la première abstraction, Kandinsky et Malevitch ne sont pas tombés du ciel. Leurs oeuvres respectives sont le fruit d’un combat en règle pour le changement et de la conjonction d’aspirations différentes. Inventeurs de l’art abstrait et protagonistes majeurs de la révolution picturale ? Oui, dit l’expo de Maastricht, mais parmi d’autres artistes et non des moindres qui, avant l’heure, affirmèrent leur volonté d’en découdre avec la tradition.
 
Elle s’attache donc au grand chamboulement qui ébranle la peinture russe de 1895 à 1917 (date où la Révolution tourne la page) et nous livre ces peintres qui, entre tradition et innovation, firent la vie culturelle de Moscou et Saint-Pétersbourg. Inversant le parti pris à Bruxelles où Kandinsky et Malevitch transgressent en stars le contexte russe, elle place la barre plus tôt et s’attache au firmament de leurs compatriotes déployés côte à côte dans une juste réévaluation de leur génie respectif.
 
Exposition exceptionnelle, assurée pour plus de cent millions d’euros, elle doit son existence à une collaboration étroite avec la galerie Tretiakov de Moscou et le Musée d’Etat de Saint-Pétersbourg. Les années auxquelles elle se réfère anticipent l’éclosion avant-gardiste. C’est le moment où Kandinsky fait sa vie à Munich, où le contact avec le fauvisme et l’expressionnisme allemand, la musique et la spiritualité l’amènent à la conviction d’une énergie interne aux choses qui en transcende les limites. Où Malevitch peint des oeuvres symbolistes flamboyantes qui font penser à… Ensor et Van de Woestijne, avant de suivre la trajectoire cubo-futuriste qui le mènera au suprématisme.
 
L’exposition démontre qu’entre ces deux cas de figures majeures, une pléthore de peintres russes est à la source du grand chambardement, révélant une situation de la peinture bien plus complexe que ne le laisse penser l’éternelle mise en avant des stars… »

(…)

visuel: Ilya Mashkov – Portrait d’un garçon en chemise colorée

See on mad.lesoir.be

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :