Skip to content

Exposition « L’Art à l’épreuve du monde » à Dunkerque : de la noirceur de l’homme

9 juillet 2013

See on Scoop.itARTPOL

« Alors qu' »Inferno », le dernier Dan Brown, plonge le lecteur dans l’univers de « La Divine Comédie » de Dante, les cercles de l’enfer semblent se refermer sur la terre.

 

Au Dépoland de Dunkerque, l’exposition « L’Art à l’épreuve du monde » propose de croiser les regards d’artistes qui s’interrogent sur la souffrance du monde au regard de l’histoire. A découvrir jusqu’au 6 octobre 2013.

 

« Et de longs corbillards, sans tambours ni musique / Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir / Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique / Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir ». Ces quelques lignes du Spleen de Baudelaire permettent de prendre la mesure et de se préparer à la noirceur de « L’Art à l’épreuve du monde »… »

(…)

See on culturebox.francetvinfo.fr

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :