Skip to content

Art-thérapie : la création, symbole de liberté

22 mai 2013

See on Scoop.itARTPOL

« Troyes – Un mardi par mois, Solidarité femmes organise des ateliers d’art-thérapie pour offrir un espace d’évasion aux personnes en souffrance.

 

« Le moche n’importe quoi est plus fort que de chercher le beau n’importe quoi ! » Par cette formule, l’art thérapeute Fabiola Goffredi tient à rappeler que ni l’esthétique, ni la technique doivent être un frein pour pousser les portes de son atelier. Des paysages en couleurs accrochés aux murs, des poteries et sculptures exposées sur les étagères, les œuvres de ces femmes en souffrance égayent la pièce réservée par l’association qui leur vient en aide… »

 

 

visuel: tableau d’Adolf Wolfli (CC – Wikipedia – Art-thérapie)

See on www.lest-eclair.fr

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :