Skip to content

Fonds d’art contemporain : un modèle ou une impasse?

2 mai 2013

See on Scoop.itARTPOL

 » Cette année 2013 va marquer l’anniversaire de la création des Fonds régionaux d’art contemporain (FRAC) par Jack Lang en 1983. Rappelons qu’à l’époque, il n’y avait en France que bien peu de musées ou de fondations d’art contemporain en dehors de Paris ou de la Provence. Il s’agissait donc de créer dans les toutes nouvelles régions, ces Fonds régionaux qui investiraient peu à peu des bâtiments historiques ou qui verraient se créer pour eux des équipements tout neufs au fil du temps.

 

 

Le principe en était simple. L’État encourageait les Régions à financer à parité d’abord, puis de façon variable des achats d’oeuvres contemporaines d’artistes français ou étrangers dans le but de constituer des collections puis de sensibiliser les publics à ces nouvelles esthétiques. Comme toujours en France et comme on le voit ici, il s’agit là d’une initiative d’État.

 

 

Les FRAC connurent bien des vicissitudes, encouragés au début, contestés parfois, portés par les collectivités ou au contraire en butte à ces dernières, tous les cas de figure se sont rencontrés ainsi que les inévitables querelles sur le génie ou la nullité de l’art contemporain, querelle récurrente qui n’est nullement purgée…

 

… (suite de l’article en cliquant sur le titre)

 

visuel: Le Pouce, de César, esplanade de la Défense – Paris (photo Rue89 Panoramas – Flickr)

See on www.larepubliquedespyrenees.fr

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :