Skip to content

Autodafé d’oeuvres d’art pour le bien de la politique culturelle italienne « AMA | ARTPOL | Scoop.it

22 avril 2012

Autodafé d’oeuvres d’art pour le bien de la politique culturelle italienne « AMA | ARTPOL | Scoop.it

 « Le mardi 17 avril 2012, le directeur du Musée d’art contemporain de Casoria en Italie a commencé à brûler des œuvres pour protester contre les coupes budgétaires dans le secteur de la culture.

En fin d’après-midi, le 17 avril, Antonio Manfredi, directeur et fondateur du musée, a brûlé la première œuvre : La Promenade de l’artiste française Séverine Bourguignon. La valeur de son acrylique, qui représente une fleur rose, était estimée à 10.000 euros, rapporte le site web de la chaîne allemande n-tv. Appelant l’action politiquement nécessaire, la Française avait donné son accord préalablement. Elle a même assisté en direct sur Skype à l’immolation de son tableau… »…

http://www.artmediaagency.com/40777/autodafe-doeuvres-dart-pour-le-bien-de-la-politique-culturelle-italienne/

visuel: anonyme du 18e siècle – Le Phénix renait de ses cendres

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :