Skip to content

20111015 MANIF INDIGNES PARIS… ET SES A-COTES…

15 octobre 2011

version 1: 20111015 22H30 (avant commentaires persos)
Photos faites avec un Nokia N95 V1, non retouchées. Flou « artistique » dans l’émotion et/ou la bousculade…

version 2.0: 20111016 23H59 (… 🙂  avec les commentaires!)
version 2.2: 20111017 02H30 (corrections et conclusion…)

Nous retrouvons la troupe vers 18 heures, en arrivant au port (hoteldevilledeParis)… Déjà une petite idée sur l’échec quantitatif, étant passé par la Gare St Lazare, aucune trace d’aucun attroupement massif récent (barrières, tracts, dernières voitures de police au cas où…, rien), puis par la Place de la Bourse, même supplice… Ca s’annonçait moyennement… Place de l’Hôtel de ville à moitié vide ou à moitié pleine (cqfd)…; après avoir patiemment, mais complaisamment compté, à peine 2000 (2500 si vous insistez) fans ou curieux, pas vraiment dans le besoin…et pas trop indignés… Des discours à moitié (in)audibles d’un niveau où dans une AG de lycée, ils se feraient siffler… Triste… Et où le succès des orateurs semble être jaugé par de grotesques agitations de mains genre pantins/marionnettes (non mais, çà sort d’où cette nouvelle mode???)… Passons… Suite à un appel à ralliement pour soutenir une manif d’ivoiriens soit-disant « encerclée par les CRS » (bonjour la manip, quels ivoiriens? Gbagbo? Ouatara? ah? c’est bonnet blanc et blanc bonnet?…) place du Châtelet (env 300m), on tombe quand même sur du plus lourd: place plus ou moins entourée par des CRS grincheux et patauds à la fois (des orcs?), qui devant le flux soudain des camarades indignés, transpirent le malaise et la confusion, qui se déploient, se regroupent, se redéploient, quand j’avance tu recules, etc etc… Rien de vraiment méchant, mais pas très sain non plus, on voit ces pauvres types dont la panoplie doit peser plus lourd qu’eux tout nus, qui suivent bêtement des ordres contradictoires d’une hiérarchie qui semble dépassée, et de fait, la circulation, de leur faute est totalement bloquée à Châtelet…, et alentour…, on compatirait presque… Quelques vapeurs lacrimo « réglementaires » d’usage plus tard, et le centurion ordonne le retour au campement des romains… Z’ont plus foutu le bordel que gardé la paix… comme d’hab, la routine, quoi…

La nuit est tombée, retour vers le futur… place de l’Hotel de Ville, là où on s’indigne encore contre toutes les injustices du vieux monde et où on va construire le prochain (si Delanoe veut bien…)… On n’est pas couché… A cette allure là, le vieux monde qui part en vrille a encore quelques beaux jours devant lui avant l’hallali… Bon c’est pas tout çà, on a notre petit monde à refaire à la maison…

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :