Skip to content

D’ARCADIE ON N’EST PAS DES MOUTONS…

21 janvier 2009

peintures d’Utopie – version 2: 20090125 21H45

Non!…

Les visions de l’Utopie, ça n’est pas aussi « joliet » et simpliste qu’une image de rose d’Epinal… à la témoins de Jéhosé qui se seraient égarés chez DixniaisWorld…

Et in Arcadia ego. Je suis aussi en Arcadie.

Mise en abyme d’un mystère ou l’énigme d’une mise au tombeau. Une peinture à la composition très simple, centrée, carrée, statique, aux couleurs principales primaires et franches, dont une grande part de l’intérêt réside dans la compréhension de la scène qui y est représentée. Sans explication dans le tableau lui même, ni par son auteur, Poussin, ou par ses contemporains, ni par l’Histoire ou la Mythologie, on en est réduit à des interprétations hypothétiques… Il semble aussi qu’ on ignore ses motivations pour réaliser cette oeuvre (commande ou choix personnel?), dont il avait déjà traité le thème dans une précédente version.

On retient souvent que l’inscription épitaphe inscrite sur la pierre serait un propos attribué au mort enseveli/ à la Mort. En Arcadie aussi je suis.

Autrement dit, même dans un lieu paradisiaque comme l’Arcadie, on peut mourir, la preuve; l’Arcadie ayant été une région « paradisiaque » bien réelle de la Grèce antique, à la douceur de vivre célébrée comme celle d’un « Age d’or » pastoral…

Même les bonnes choses ont une fin, ma pauvre dame! …Est ce une raison pour s’en priver d’emblée?… Pour renoncer aux plaisirs de la Vie, au prétexte qu’ils ne seront pas éternels? De tenter de jouir des roses au risque d’avoir du sang sur les mains?… Voire de risquer de jouer les apprentis-sorciers démiurges pour rendre la rose plus douce encore?…

La mise en abyme, autre que graphique (à la Ummagumma-Pink Floyd), qui nous amène à nous pencher sur le tableau, et sur le « fonds »/sens de la scène, comme les bergers eux-mêmes se penchent sur le tombeau, est particulièrement subtile, nous projetant ainsi en leur lieu et temps, rendant l’énigme universelle et intemporelle, et nous amenant à une introspection existencielle (ah oui, tout ça?)… On est un peu dans le même esprit que plus tard Gauguin dans le Que sommes nous? D’où venons nous? Où allons nous? Il faut évidemment prendre le temps de s’arrêter devant le tableau, comme les bergers devant le tombeau, pour en savourer le piquant.

Cueillons dès aujourd’hui l’épine de la Vie!?… Ca ne manque jamais d’être(s) piquant(s)…

visuel: Poussin (Nicolas) – les Bergers d’Arcadie / Et in Arcadia ego

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_bergers_d%27Arcadie

http://en.wikipedia.org/wiki/Et_in_Arcadia_ego

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arcadie

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Poussin

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82ge_d

http://fr.wikipedia.org/wiki/Utopie

Publicités

From → Non classé

5 commentaires
  1. Tu ne serais pas un peu berger toi? Dis, Vangauguin, que regardent ils ces bergers? ce mystère est en train de nous faire devenir chèvre!

  2. Filledufeu, pas d’impatience! J’hume et je transhume. Le retour de baton (du berger) chemine, à flanc de coquine…Vangauguin, bouc-émissaire, aride dans la garrigue. (bêle, bêle, bêle, et s’embale, la nuit, comme le jour…)

  3. Hello Fred… j’ai senti dans ton commentaire comme une énooorme envie de ciel et de mer bleus ! La douceur de vivre baignait cette journée.. mieux qu’en été (l’espace pour soi, le rêve !)Je t’envoie des bises salées (dans le bon sens du terme) 😉

  4. quel magnifique carpe diem, j’ ose croire qu’ il est tout de même un « lieu » d’où la mort est absente, celui de l’ art, un monde éternel qu’il nous reste à nommer..fille du buisson ardent.

  5. nathmerci… je crains que ça ne fasse qu’attiser ma soif! …:-)___filledufeu sans attendre d’entrer dans l’éternité, profitons en dès maintenant, et jouons avec les allumettes, mais sans nous brûler!…:-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :