Skip to content

CHAIRS AMIES…

11 janvier 2008

…la fête (suite)… et faim (mais pas « fin »)! Vous l’aimez? Vous en reprendrez bien un « morceau »!…;-D
Voilà une auguste image « pieuse » de Lévêque (Auguste), qui réconcilierait n’importe quel bouffeur de curé avec le clergé (clair jet?)…;-D … Une sorte de « Passion selon Saint Sigmund »? Ah! comme on comprend les prêtres « défroqués »! Trève de plaisanterie (et non pas des confiseurs, ni des con-voyeurs), ce tableau nous emmène par le bout…du nez sur l’autre face des bacchanales, celui le plus connu, celui du sens moderne exclusif proche d’orgie, de partouze… Des promesses, toujours des promesses…

Lévêque était apparemment, d’après mes légères investigations netophages (netophiles?), au moins autant sculpteur que peintre, et certaines de ses oeuvres honorant la beautée plastique féminine (je n’ai pas dit que la beauté féminine était en plastique, ni « que » de l’ordre du plastique, ni du « toc »! qu’on ne me fasse pas dire n’importe quoi!), ornent notamment le Jardin des Tuileries, oui ma petite dame, oui mon bon monsieur! C’est dire que ce n’est pas un petit pornographe de rien du tout, à enterrer dans un « Enfer » de bibliothèque, même nationale, ni au fin fonds d’une réserve de « Louvre » (que l’on « referme »)!… ;-D Au premier coup d’oeil, on constate d’ailleurs bien la grande maitrise de sa technique « anatomique » (et ses « canons » atomiques!), celle des raccourcis, des mouvements suggérés, ainsi que de la couleur et des volumes, enfin celle de l’équilibre de la composition d’ensemble, son harmonie et son rythme… Même, on croirait presque un Rubens sous viagra qui aurait fauté avec une Artemisia Gentileschi émancipée (aimant quoi?…), en compagnie d’un Delacroix (celui par exemple de « La mort de Sardanapal ») sous acide !…

Pour l’anecdote, les intitulés de ses oeuvres sculptées, juxtaposés aux techniques utilisées valent (aussi) le « déplacement »… voyez vous même (extrait de Wikipédia):
Fin de Sodome (ronde bosse)
Triomphe de la Vigne (bas-relief)
Combat d’amazones (ronde bosse)
Vision païenne ( bas-relief)

Ca ne s’invente pas! Au second degré, c’est particulièrement cocasse, non?

… Et arrêtez donc de tripotez votre souris… vous me dé-con-centrez…

Bon, c’est pas tout çà, je me reprendrai bien un peu de La Grande Bouffe, moi… et j’espère pas rencontrer le justicier illuminé de « Seven »… Con-cu(l)-pi(…)-sens(ce), que de péchés à la fois! Ca va faire très mal! Je m’en mords déjà les doigts (seulements les doigts)…:-)

Ah! La fête, la fête, la fête!…

……

……

……

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :