Skip to content

FARCE OU ATTRAPE?

4 janvier 2008

Tréteaux, clowns, danseuses, manège, équilibristes, pantins, marionnettes, mimes, musiciens, dompteurs, enfants de la balle, tout est mouvement, jeu, jeux du cirque, foire, fête.

Le trait Léger est enfantin et ludique. Simple, fluide, gai, large, appliqué comme sur des personnages articulés, qui auraient rompu leurs chaines, en connaissant les ficelles de la vie, rehaussé de couleurs primaires vives. Clair, lisible, euphorique, fantaisiste, joyeux, entrainant, enchantant. Si ce n’est pas la fête, ça lui ressemble!

La fête est finie? La sarkoparade, la pantalonnade du nain porte-quoi continue.

Mais l’histoire n’est pas faite, la Fête n’est pas finie. Dehors, bouffon de l’Elysée! Exit, les mauvais et petits joueurs! Tchao pantin!

Que la Fête continue!

visuel: Fernand Léger – La Parade (une autre version en rouge et noire existe, La Grande Parade)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_L%C3%A9ger

http://vangauguin.boosterblog.com/

Publicités

From → Non classé

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :